Lire une histoire avant l’heure du coucher : quels impacts sur le cerveau du jeune enfant ?


Une étude dans laquelle des chercheurs ont utilisé l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour observer l’activité cérébrale d’enfants âgés de 3 à 5 ans au moment où on leur faisait la lecture d’histoires. Les résultats obtenus par cette recherche montrent des différences dans l’activité cérébrale des enfants selon la fréquence à laquelle ils se faisaient lire des histoires.

#lecture

A l'affiche
Dernières nouvelles
Filtrer par sujet
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre