Bilan de fin d'année de Sarah, maman et bénévole au sein de l'association

Le rôle de parent n’est clairement pas de tout repos, et encore davantage lorsque nous sommes parents d’enfants différents. Nous basculons dans l’univers du "faire", le quotidien se révèle souvent épuisant, n’importe quel sportif de haut niveau abandonnerait la course en chaussant nos baskets, et ce pour la bonne raison que le rôle de super maman et de super papa n’est simplement pas seulement physique, il implique également une lourde charge mentale. Nous devenons à la fois les parents, les soignants, les coaches aidant…

Rien ne nous prédestinait au départ à faire face à cette situation nouvelle mais nous avons dû, par la force des choses mais surtout par celle de l’amour, accepter ce rôle d’aidant. Pour prendre soin de nos enfants il est aussi indispensable de s’accorder des moments pour s’occuper de soi et permettre de recharger les batteries. Ce qui nous fait du bien à l’extérieur nous fait du bien à l’intérieur : c’est réapprendre à exister pour le bien de toute la famille. Je m’accorde souvent de petites pauses : une activité qui me passionne, aller à la salle de sport, boire un café avec un livre pendant les séances de ma fille, juste flâner, se retrouver lors des réunions à Chouette afin de parler, échanger, apprendre ; tout cela permet souvent de soulager... Peu importe, chacun sait ce qui lui fait du bien.

Alors n’hésitez pas, car prendre soin de soi n’est aucunement synonyme d’abandon ou d’égoïsme, bien au contraire. C’est se remplir pour ne jamais cesser de donner.


A l'affiche
Dernières nouvelles
Filtrer par sujet
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre