Les troubles de l’attention

8 Jun 2020

Dans le langage courant, on entend souvent « faire attention » ou « porter attention » à une information qui nous est donné ou à une tâche qui nous incombe. Dans la réalité, cette attention est multiple et recouvre un ensemble de processus complexes.

Aujourd’hui, le diagnostic et la prise en charge des troubles de l’attention chez l’enfant sont plus fréquemment répandus. Il est donc nécessaire de s’approprier quelques définitions. Il existe plusieurs types d’attention. L’attention soutenue (la vigilance) représente l’état d’éveil (l’alerte) qui nous permet d’être réceptif à ce qui nous entoure. L’attention sélective qui sert à  sélectionner les informations de l’environnement. L’attention divisée, quant à elle, permet de mener plusieurs tâches en même temps, mais la réussite de cette prouesse repose sur le fait qu’au moins une de ces tâches soit automatisée. 

L’attention ne fonctionne jamais seule mais fait appel à une ou plusieurs fonctions telles que la mémoire, la perception, le langage … La qualité de l’attention s’évalue donc parmi un ensemble de fonctions cognitives. 

Le diagnostic peut se faire précocement chez l’enfant. On peut alors parler de troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité. 

Un enfant présentant ces troubles nécessite un accompagnement parental et professionnel approprié. Il convient de mettre en place : 

  • Un environnement calme est stable sans trop de stimulation.

  • L’établissement de routine. 

  • Une aide à l’organisation des tâches de la vie quotidienne et scolaire. 

  • Un temps de réflexion avec l’enfant pour qu’il réfléchisse avant d’agir.  

  • Des encouragements et des félicitations. 

  • L’établissement d’une durée précise pour une activité. 

  • Le développement d’une bonne estime de soi. 

Dans certains cas où le comportement de l’enfant est trop envahissant, une médication peut être préconisée comme la prise de la Ritaline. Ce traitement doit être prescrit avec précaution.  La prise de ce type de médicament n’est pas anodine chez l’enfant et peut provoquer un effet rebond à l’arrêt. 

A Chouette On Apprend, La prise en charge des enfants qui présentent des troubles attentionnels avec ou sans hyperactivité passe par : 

  • Un environnement cadrant sans trop de stimuli. 

  • Un accompagnement dans sa gestion du temps (maitrise de l’impulsivité, durée de l’activité …). 

  • Un accompagnement dans sa gestion de l’espace (maitrise de l’agitation du corps, organisation de l’espace de travail…). 

  • La hiérarchisation, le priorisation et la planification dans le travail.  

  • La création d’habitudes et de routines pour la réalisation des tâches. 

  • Le renforcement du sentiment de compétence. 

 

Un atelier est également proposé régulièrement aux parents, notamment pour leur apporter des conseils sur l’organisation du quotidien. Enfin, des liens privilégiés sont tissés avec les écoles des enfants concernés pour optimiser le déroulement de leur vie scolaire. 

 

Please reload

A l'affiche

Chouette on apprend déménage !

8 Nov 2015

1/10
Please reload

Dernières nouvelles
Please reload

Filtrer par sujet
Nous suivre